L'église Notre-Dame de Bulat-Pestivien.

L'église de Bulat a été classée monument historique en 1907. Elle présente deux styles très différents, Ogival et Renaissance.

Le style Ogival ou Gothique Flamboyant : XVe siècle et tout début du XVIe. Cette partie comprend le chevet, le transept et la façade sud jusqu'au porche des Apôtres y compris. On y remarque les fenêtres en forme d'ogive (ou en arc brisé), la dentelle de pierre de la grande verrière du chevet et du porche des Apôtres, les nombreuses niches à dais (parfois privées de leurs statues d'origine), les sculptures... Remarquer la finesse des dais placés au-dessus des Apôtres.

Le style Renaissance : la tour du clocher (1530) et la sacristie (1552). Ce style est marqué par le retour de l'arc en plein cintre, les pilastres et leurs dessins géométriques, les corniches saillantes et les galeries, la profusion des petits personnages, les gargouilles en forme de tubes... La tour du clocher (30 m de hauteur) est la première réalisation religieuse de style Renaissance en Bretagne. La façade de la sacristie, pur joyau Renaissance, est remarquable par la profusion des sculptures et surtout par la présence d'une frise macabre comprenant 5 bustes-squelettes tous différents.

A l'intérieur, on remarque :

- Une table d'offrandes (1583)
- Une loggia renaissance
- La sacristie avec une grande cheminée
- Un maître-autel en granite (1867)
- Un rétable de style baroque (1701)
- Un autel de la fin du XIXe siècle
- Un lutrin (1850) représentant un jeune paysan du Vannetais en costume d'époque
- Une grande verrière,avec dans sa partie haute les anges musiciens (XVe siècle) et les blasons des fondateurs

Un des 35 anges musiciens de la verrière de l'église


 Retour à la page principale