Bulat-Pestivien

Bulat-Pestivien a obtenu le label de "commune du patrimoine rural". Cette commune a su préserver son patrimoine paysager et architectural.

On y trouve entre autres les monuments et sites suivants :

- L'église Notre-Dame de Bulat
- La chapelle de Pestivien
- La chapelle Ste-Anne de Radenek
- La fontaine de la Vierge
- La fontaine du Coq
- La fontaine des 7 Saints de Bretagne
- De nombreux calvaires
- Le chêne millénaire de Tronjoli
- L'étang et le moulin de Coatgoureden
- Le manoir et l'étang de Bodeillo

Un livret, qui vous présente les différents sites de notre commune, est disponible gratuitement dans les cafés du bourg. Vous pouvez visiter la maison du granit (ti ar men) située en face de l'église. Ce musée retrace l'épopée des tailleurs de pierre de la région de Bulat-Pestivien et présente quelques 500 photographies de leurs oeuvres. "Ti ar men" est ouvert en juillet et en août tous les après-midis, sauf lundi. Le reste de l'année, des visites sont ouvertes aux groupes, sur rendez-vous au 02-96-45-78-47 ou au 02-96-45-70-21.

Le Pardon

Vous ne connaîtrez vraiment Bulat, si vous ne pouvez assister au "pardon", le dimanche suivant le 8 septembre. La ferveur de milliers de fidèles, la beauté des cantiques, la magnificence du sanctuaire décoré et illuminé, les processions du samedi et du dimanche, la fascination du feu de joie (tantad), constituent des souvenirs inoubliables. Le lundi, un concours de poulains maintient la tradition de la foire aux chevaux qui remonte à 1747. Ajoutez à cela le feu d'artifice, les jeux, les manèges et les bals, et vous comprendrez que ces fêtes du pardon sont un grand moment de liesse pour notre région.

Bulat-Pestivien est jumelée avec la commune irlandaise de Ballyferriter dans la presqu'île de Dingle.


 Retour à la page principale